journee

LE 10 OCTOBRE, LA JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE MENTALE

La journée mondiale de la santé mentale (célébrée le 10 octobre), est une journée internationale consacrée à l’éducation et à la sensibilisation du public envers la santé mentale. Elle a été célébrée pour la première fois en 1992.

Il existe des interventions qui permettent de réduire la détresse physique et mentale des individus et les pertes qu’elle cause à la société. Pourtant, on constate qu’il subsiste une proportion importante de personnes atteintes de troubles mentaux qui ne bénéficient pas du traitement dont elles auraient besoin.

Le 10 octobre 2016, à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale, différentes activités sont organisées par l’hôpital Neuro-Psychiatrique de Ndera. Cette édition  de 2016 de la journée  à Ndera,  a eu lieu dans l’hôpital Neuro-Psychiatrique, dans le cadre de l’exposition de tout ce qui se passe a  l’hôpital.

journee1

L’hôpital a organisée une exposition de ce qu’on fait, en donnant des explications sur le traitement des  malades, parler de touts les services à l’hôpital. Des Ecoles, des Universités,  lieux culturels, institutions et associations ont été invites pour s’y précipiter, et avoir une notion sur la santé mentale.

En interview avec caraesnderahospital.rw, l’un des malades qui n’est plus hospitalisé a essayé de dévoiler ce que lui arrive des fois,

«Nous, les personnes ayant des problèmes de santé mentale, sommes confrontées à une forte stigmatisation et à beaucoup de discriminations. Lorsqu’on nous sommes étiquetées avoir un problème de santé mentale, on vit une déchéance sociale, en perdant nos emplois, notre prestige social et en étant isolées de notre famille et de la société.»

journee2

A cette occasion, les autorités de l’hôpital ont dit un mot sur ce qui peut aider les gents avec des problèmes mentaux à vivre une vie méritée :

– Aider les gens atteints de troubles mentaux à participer à la vie locale et reconnaître l’utilité de leur contribution.

– Respecter leur autonomie et leur pouvoir de décider pour eux mêmes, y compris pour ce qui est des dispositions qu’ils prennent pour organiser leur vie ainsi que pour leurs affaires personnelles et financières.

– Garantir l’accès à l’emploi, à l’éducation, au logement, à l’aide sociale et à d’autres opportunités les intégrer dans les processus de décision sur les questions les concernant, comme la politique, la législation et la réforme des services de santé relatives à la santé mentale.

A l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale de la santé mentale a lieu comme chaque année le 10 octobre. Le thème en 2016 est  « les premiers secours psychologiques, une approche clé pour aider les personnes récemment exposées à des situations d’urgence.  »

 

Comments are closed.