Isango

« LES PROBLÈME DES ENFANTS DOIVENT ÊTRE DÉCOUVERTS AVANT LE TEMPS »

LA DÉLÉGATION DE L’HÔPITAL NEURO-PSYCHIATRIQUE CARAES NDERA.

Le matin du 1er Octobre 2014, La Délégation venait de l’hôpital Neuro-Psychiatrique caraes Ndera, était dans les studios de la radio locale « Isango Star », expliquant la vie réelle du service des enfants de l’hôpital, dans le « centre Kundwa », à l’invitation de la radio locale.

isango3Dr Butoto et Soeur Kayitesirwa

Cette délégation la, était faite par Dr Xavier BUTOTO et Sœur Séraphine KAYITESIRWA qui est psychologue, dans l’hôpital Neuro-Psychiatrique de Ndera. Reçus par le Journaliste Richard Dan IRAGUHA, ils ont montré que les gents doivent connaitre les problèmes des enfants, s’occuper d’eux, mais ils ont souligné qu’il faux que les familles vivent en douceur, si non, ça peux avoir un impact sur l’enfant dont la cause immédiate peut être la vie précédente. Dans l’hôpital, On accompagne ces enfants la avec des problèmes, dans le « centre Kundwa ».

isango4Richard Dan, le Journaliste qui les a accueilli

En interview avec la radio « Isango Star », le Docteur Xavier BUTOTO a explique que accompagner un enfant dans sa vie, est une chose précieuse.

« L’enfant est un don de Dieu pour ses parents, un précieux compagnon pour ses frères et sœurs, une perpétuation de sa famille, et un avenir pour son pays », a expliqué le Docteur BUTOTO.

isango2

Dans les studios d’Isango Star

Comme elle a ajoute, la sœur Séraphine KAYITESIRWA, l’enfant est très fragile, surtout dans le contexte du Rwanda, la où les guerres, le génocide, ébranlement du tissu social, dérèglement de la cohésion familiale, mettent un certain nombre d’enfants sur le chemin de la souffrance. Elle aussi dit que cette souffrance appelle au secours.

« L’enfant Rwandais devrait être protégé et grandir dans un environnement propice a son développement aussi bien physique que mental » a lancé, sœur Séraphine KAYITESIRWA

isango5

Felix MUSAFILI chargé de sensibilisation dans l’hôpital, entrain de suivre l’émission, avec son recepteur,….

Le « centre Kundwa » est unité des soins spécifiques pour les enfants et adolescent de l’hôpital Neuro-Psychiatrique caraes Ndera. La capacité d’accueil est de 12 lits et accueille les enfants de 0 à 18 ans.

Jean Claude Hakizimana

Comments are closed.